À 𝗟𝗮 𝗙𝗮𝗯𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗚𝗼𝘂𝗿𝗺𝗮𝗻𝗱𝗲, nous choisissons des ingrédients sans arachides et nous portons une très grande attention à la contamination croisée afin de diminuer les risques d’allergies alimentaires. Au fait, qu’est-ce qu’une allergie alimentaire ?

Une allergie alimentaire peut se manifester sous plusieurs formes.

  • Cutanée : Enflure au visage, rougeurs et picotements autour de la bouche, des lèvres et de la langue
  • Respiratoire : Serrement de la gorge, difficulté à respirer
  • Gastro-intestinale : Crampes, diarrhées, vomissements
  • Cardiovasculaire : Chute de pression, arythmie, arrêt respiratoire

𝗨𝗻𝗲 𝗮𝗹𝗹𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 est causée par la réaction du système immunitaire à une protéine de l’aliment, tandis qu’une 𝗶𝗻𝘁𝗼𝗹𝗲́𝗿𝗮𝗻𝗰𝗲 sera dans la plupart des cas une incapacité à digérer un aliment. Les allergies se manifestent lorsque le système immunitaire est en contact avec la protéine de l’aliment en cause.

Les allergies alimentaires les plus fréquentes sont : 𝗮𝗿𝗮𝗰𝗵𝗶𝗱𝗲𝘀, œ𝘂𝗳s, 𝗯𝗹𝗲́ 𝗲𝘁 𝘁𝗿𝗶𝘁𝗶𝗰𝗮𝗹𝗲, 𝗺𝗼𝘂𝘁𝗮𝗿𝗱𝗲, 𝗽𝗼𝗶𝘀𝘀𝗼𝗻, 𝗰𝗿𝘂𝘀𝘁𝗮𝗰𝗲́𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗼𝗹𝗹𝘂𝘀𝗾𝘂𝗲𝘀, 𝗻𝗼𝗶𝘅, 𝗹𝗮𝗶𝘁, 𝘀𝗲́𝘀𝗮𝗺𝗲, 𝘀𝗼𝘆𝗮, 𝘀𝘂𝗹𝗳𝗶𝘁𝗲𝘀.

Cuisiner sans allergène pour un de vos proches peut sembler un vrai casse-tête.

Voici quelques conseils pour vous mettre en confiance lors de votre journée de popote exempte d’allergènes.

  • Bien lire les étiquettes des aliments que vous utilisez pour rechercher la liste d’allergènes. 

o Les entreprises alimentaires doivent déclarer les allergènes. Cependant, elles ne sont pas obligées de déclarer les risques d’une contamination croisée. C’est pour cette raison qu’il est important de lire la liste des ingrédients au complet. Si vous avez un doute, appelez directement l’entreprise.

o   Faites toujours une triple vérification : à l’épicerie, à la maison et avant d’utiliser l’aliment.

« Une contamination croisée peut survenir lorsqu’une petite quantité d’un allergène alimentaire est accidentellement introduite dans un autre aliment ». 
Exemples:
Aliment à aliment : Enlever les noix sur un dessert. Le dessert est contaminé par l’allergène « noix ».
Aliment à objet : Couper des arachides, essuyer la planche sans la laver et couper un autre aliment sur la même planche. 
Aliment à salive : Faire goûter un aliment avec la même cuillère d’une personne sans allergie à une personne allergique.
  • Bien nettoyer les ustensiles que vous utilisez pour la recette, ainsi que la surface de travail avec de l’eau savonneuse.
  • Utiliser des linges propres pour nettoyer les surfaces et prendre une éponge ou une lavette neuve pour laver les ustensiles de cuisine que vous allez utiliser.
  • Utiliser de nouveaux ingrédients (tout neuf dans leur sac d’origine) qui n’auront pas été en contact avec un allergène. Les aliments vendus en vrac pourraient être contaminés.
  • Bien couvrir la recette et la mettre dans un endroit où elle ne sera pas en contact avec un allergène. Par exemple, si l’allergène est l’œuf, on range la recette qui doit être au frigo sur la tablette du haut et on déplace les œufs sur une tablette plus basse. Un œuf cassé pourrait couler sur la recette exempte d’œufs.

Un autre défi est de substituer des ingrédients pour réussir notre recette préférée. Voici quelques 𝗲𝘅𝗲𝗺𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝘀𝘂𝗯𝘀𝘁𝗶𝘁𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 :

  • Le lait par une boisson végétale
  • Le beurre par de l’huile d’olive ou de canola
  • 1 œuf par ½ banane écrasé, ¼ de tasse de compote de pomme ou 1 cuillère à soupe de graines de chia moulues trempées dans 3 cuillères à soupe d’eau
  • Les arachides par une autre sorte de noix et le beurre d’arachide par un beurre de noix, de pois ou de soya. Assurez-vous de bien lire l’étiquette.
  • Vous pouvez faire les mêmes substitutions pour une allergie à une autre sorte de noix en vous assurant toujours de bien lire l’étiquette.

Bon à savoir!

Les arachides sont une légumineuse. La majorité des personnes allergiques aux arachides tolèrent bien les légumineuses. Seulement, 5 à 10 % parmi ces personnes peuvent être allergiques à certaines légumineuses. C’est pour cette raison qu’une personne allergique aux arachides n’est pas nécessairement allergique aux noix puisqu’ils font partie d’une famille botanique différente.

Le syndrome pollen-aliment ou allergie orale se produit lorsqu’une personne souffre de rhume des foins et que le système immunitaire confond la molécule du pollen avec la protéine de certains fruits et légumes crus qui est très similaire. Les réactions allergiques se limitent en général au niveau oral. Démangeaison au niveau des lèvres, de la gorge, de la bouche, démangeaison et écoulement du nez ou des yeux, éternuements et plus rarement enflure au niveau buccale.

𝑪𝒐𝒎𝒎𝒖𝒏𝒊𝒒𝒖𝒆𝒛 𝒂𝒗𝒆𝒄 𝒏𝒐𝒖𝒔 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒅𝒊𝒔𝒄𝒖𝒕𝒆𝒓 𝒅𝒆 𝒗𝒐𝒔 𝒂𝒍𝒍𝒆𝒓𝒈𝒊𝒆𝒔.

Source : https://allergies-alimentaires.org/

Source :https://allerg.qc.ca/Information_allergique/3_1_aliments.html