Nutri-Divorce

Oui vous avez bien lu. La diète Nutri-Divorce existe depuis toujours mais elle n’avait pas de nom, jusqu’à ce que je discute avec une collègue de travail de mon conjoint qui, elle, a baptisé la perte de poids due à une séparation. On le sait, un couple sur deux se sépare entraînant des soucis financiers, de la souffrance psychologique, de la colère, de la peine, du soulagement, de la culpabilité, etc. Je ne rentrerai pas dans ces aspects. Je veux plutôt attirer votre attention sur la perte de poids qu’engendre cette période de stress qu’est la séparation.

En ce moment, plusieurs personnes de mon entourage sont en processus de séparation. J’entends beaucoup : « J’ai perdu 20 lbs ». Et ce 20 lbs n’est généralement pas souhaité. Je vous le confirme, pour avoir passé par la séparation, j’ai perdu plus de poids que je ne l’aurais voulu en temps normal. Et une fois que l’amour revient dans notre vie, les papillons apportent aussi le plaisir des repas en amoureux et du bon vin, ce qui nous ramène à prendre du poids ! Parfois même un peu trop (opinion personnelle : je préfère avoir quelques livres en trop liées au bonheur) !

Essayons de comprendre les impacts psychologiques et physiques. La séparation, qu’elle soit initiée par la personne ou au contraire subie, entraîne des émotions comme la tristesse, l’inquiétude et l’anxiété. Ces émotions nous submergent et nous donnent souvent cette impression de boule dans la gorge ou dans l’estomac. Cette boule imagée, nous la percevons comme une lourdeur qui prend beaucoup de place et qui envoie le signal que la nourriture ne passerait pas. Toutefois, se nourrir est essentiel. Si on ne se nourrit pas suffisamment, nous devenons encore plus fatigués et en perte d’énergie. S’il y a bien un moment où nous avons besoin de toute la force physique et psychologique, c’est bien dans cette épreuve. Voici quatre recommandations que je dégage de la consultation d’un site de confiance que je consulte régulièrement qui est Passeportsanté.

  • Prendre une marche : C’est bon pour le moral et ça ouvre l’appétit (on peut le faire quand le soleil est couché si ça nous gêne).
  • Consommer des aliments que vous aimez : C’est le temps de manger la crème glacée riche en gras et en sucre (oui, les gras doivent aussi faire partie de notre alimentation).
  • Boire beaucoup d’eau : Il faut s’hydrater. Attention à la consommation excessive de vin et de café.
  • Manger plusieurs petits repas : L’apport régulier en calories est ainsi plus facile.